Skip to Content.
Universalistes logo
List Options Menu

Subject: Traduction russe<->français : problèmes syntaxiques, sémantiques et stylistiques

Description: Passer du russe au français et du français au russe : difficultés et solutions
Projet présenté par Irène Sokologorsky (en collaboration avec Sylvie Martin, ENS LSH)

Le russe et le français ayant des façons sensiblement différentes d’appréhender la réalité, le passage de l’un à l’autre pose d’autant plus de problèmes aux traducteurs qu’ils ont le plus souvent reçu un enseignement privilégiant les similitudes.

L’objectif de notre équipe sera de mettre en évidence et d’étudier dans une perspective traductologique la permanence et la régularité d’un certain nombre d’oppositions structurelles fondamentales entre ces deux langues dans les domaines syntaxique, sémantique et stylistique.

On dressera un relevé des grands points de divergence entre le russe et le français dans ces trois domaines, en s’attachant à dégager les grandes lignes de force qui définissent les perspectives propres à chacune des deux langues ainsi que le substrat mental qui les sous-tend et/ou en découle. On en donnera une illustration abondante et diverse à l’aide d’exemples russes et français extraits de textes, littéraires ou non, essentiellement modernes, mais également classiques pour bien mettre en évidence la permanence de ces structures. Ces exemples seront systématiquement traduits dans l’autre langue.

Un premier repérage de ces divergences sera effectué à partir de l’expérience des membres de l’équipe : tous enseignent à des titres divers la traduction du russe vers le français et/ou du français vers le russe, et beaucoup pratiquent d’une manière professionnelle et souvent depuis de longues années la traduction de textes littéraires.

En partant du travail déjà accompli par Irène Sokologorsky, le groupe poursuivra l’étude qu’elle avait entamée avec l’académicien russe V.G. Gak, de loin le meilleur spécialiste russe des questions de syntaxe comparée, malheureusement décédé en 2004.

On recueillera des énoncés :
- à l’occasion de lectures variées d’auteurs russes et français effectuées par chaque membre de l’équipe, une traduction étant chaque fois proposée ;
- lors de la lecture critique d’un certain nombre de traductions publiées de textes russes en français et inversement. Le propos sera alors double : collecter les réussites et les bonheurs de traduction et mettre en évidence le caractère insatisfaisant d’un certain nombre d’approximations et de démarches couramment pratiquées.

Dans cette perspective, les fonds slaves de l’ENS LSH seront précieux à plusieurs titres :
1) Cette bibliothèque est en France un lieu privilégié où peuvent être étudiées un certain nombre de traductions rédigées par des intellectuels de haut niveau, mais qui n’avaient pas toujours une très bonne connaissance du russe, lorsque la France a découvert la littérature russe à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle ;
2) Le fonds slave des jésuites offre également la possibilité de prendre connaissance d’écrits rédigés en français par des auteurs russes ainsi que de textes, littéraires ou non, écrits en russe par des auteurs russes ayant une excellente connaissance du français et à destination de lecteurs bilingues.
Il sera possible, à partir de là, de s’interroger sur la permanence et la « résistance » de certaines structures, ainsi que sur la souplesse la langue russe et la capacité qu’elle a d’assimiler des tournures étrangères.

Contacts :
ISOKOLOGORSKY@aol.com
symartin@ens-lsh.fr

Top of Page

About Universalistes

Universalistes is powered by open source software SYMPA logo Sympa 6.2.32

Universalistes is a mailing list hosting service