Outils pour utilisateurs

Outils du site


public:bibliotheques_et_vie_privee_des_usagers

Les bibliothèques ont un grand rôle à jouer en matière de formation des citoyens à la protection de leurs données personnelles et de leur vie privée en ligne. Cependant, la première condition pour qu'elles soient crédibles dans ce rôle, est d'offrir à leurs usagers un environnement numérique le plus sécurisé possible. Voici quelques pistes qui peuvent être suivies par les personnels de ces établissements pour mettre à disposition de leurs publics des services plus respectueux de leurs données et de leur vie privée.

Ethique et déontologie du bibliothécaire, Chartes des bibliothèques relatives à la vie privée des utilisateurs

<style left>

  • Déclaration de l'IFLA du 14 août 2014 sur l'engagement des bibliothèques pour la protection de la vie privée des utilisateurs et contre la surveillance électronique de masse. Ce texte enjoint les bibliothèques à “rejeter la surveillance électronique de masse” et à “former leurs utilisateurs aux outils qui leur permettent de protéger leur vie privée en ligne”
  • La charte Bib'Lib ou “Charte du droit fondamental des citoyens à accéder à l’information et aux savoirs par les bibliothèques”. L'article 6 de cette charte promulguée en juillet 2018 par l'ABF défend le droit du citoyen à disposer à la bibliothèque d'un environnement respectueux de sa vie privée.

</style>

Comptage des entrées dans les espaces et analyse des flux sur le site : compter, ce n'est pas identifier

<style left>

  • Mémo de la CNIL pour les organisations qui souhaitent analyser la fréquentation du public dans leurs espaces
  • L'usage de Google Analytics pour analyser la fréquentation des sites de bibliothèque ne respecte pas leurs données personnelles. Leurs IP sont envoyées sur les serveurs de Google ainsi que le contenu de leur navigation. Il est recommandé de remplacer le tracker de Google Analytics par celui de Matomo (ex. Piwik), un logiciel open source qui une fois installé sur votre serveur permet de gérer les flux sur votre site web de manière éthique, ou bien, de recourir à l'outil Framaclic de Framasoft (pour plus d'infos, voir ce post de Biblionumericus du 6 octobre 2018).

</style>

Usage du wifi et d'Internet

<style left>

</style>

Le catalogue et l'outil de découverte au prisme de la vie privée des utilisateurs

<style left>

</style>

Prêt d'ebooks, politiques des fournisseurs d'information scientifique en matière de vie privée, utilisation des données d'utilisateurs

Avec le développement des collections numériques auxquelles les bibliothèques souscrivent des abonnements et donnent ensuite accès survient le problème du contrôle des données de connexion des utilisateurs vers les serveurs qui hébergent ces collections. Ce problème est aggravé quand des dispositions techniques (DRM) peu respectueuses de la vie privée des utilisateurs sont mis en place pour organiser le prêt du livre électronique sur le modèle du prêt de livre imprimé.

<style left>

  • Le cas ADE ou comment Adobe récupère et monnaye les données des lecteurs d'ebooks par le biais de son verrou numérique (Adobe Digital Edition)

</style>

  • Le blog de William Denton expose les politiques en matière de vie privée des différents éditeurs d'information scientifique et technique

Veille

<style left>

  • Site du Library Freedom Project. Cette association américaine qui réunit des bibliothécaires, des informaticiens et des conseillers juridiques sensibilise et forme les professionnels des bibliothèques à la protection des données de leurs utilisateurs. Le Library Freedom Project lutte depuis plusieurs années contre la surveillance électronique de masse aux USA. Elle met à disposition des bibliothécaires et des personnes privées des tutoriels pour la prise en main d'outils permettant d'anonymiser les connexions et de minimiser le tracking. C'est au LFP qu'on doit l'installation du premier relai Tor en bibliothèque.

</style>

public/bibliotheques_et_vie_privee_des_usagers.txt · Dernière modification: 2019/05/07 16:29 par 129.20.30.64