Édition de textes au format XML, encodés selon les recommandations de la "Text encoding initiative" (TEI)

Conception, rédaction et responsabilité scientifique de cette section du manuel : Francesco Beretta.

Licence Creative Commons Les pages de cette section du manuel, rédigées par Francesco Beretta, sont mises à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Dans le cadre du projet SyMoGIH, une méthode permettant de réaliser l'encodage de textes XML selon le standard de la TEI en lien avec les identifiants et les ressources de la sémantique propre à SyMoGIH, a été mise en place.

Cette méthode peut être utilisée à la fois pour une prise de notes personnelle, pour la transcription et l'analyse de sources, pour la mise à disposition des transcriptions au sein d'un groupe de recherche ou de l'ensemble du projet SyMoGIH, ou pour préparer une éditions critique digitale des textes.

Les principes exposés ici résultent d'une mise en accord de la sémantique de la TEI, telle qu'elle est exposée dans les Guidelines, avec celle de SyMoGIH, accessible publiquement sur le site dédié aux ressources du projet.
Afin de garantir la possibilité de mutualiser et de réutiliser les textes produits en version digitale, il est essentiel de comprendre et d'appliquer les principes respectifs de ces deux sémantiques, ainsi que le modèle d'encodage proposé ici.
La notion de 'conformité', conformance, est essentielle. Voir à ce sujet le chapitre dédié à ce sujet des Guidelines. Ceci vaut aussi bien pour la TEI que pour le projet SyMoGIH: en vue d'assurer l'interopérabilité des données et des textes, on veillera à respecter les principes des deux sémantiques, ce qui permettra à tous les participants de comprendre le sens des données présentes dans la plateforme.

Étant donné que les Guidelines de la TEI donnent une orientation générale, sans définir les pratiques spécifiques de codage pour tout type de texte, il y a une part d'interprétation qui relève de chaque projet utilisant les recommandations de la TEI. Il est donc nécessaire de créer un schéma d'encodage adapté à ses propres besoins. Nous proposons ici un modèle suffisamment générique pour être adapté aux différents cas de figure évoqués: prise de notes, transcription et exploration de sources, édition digitale. Il pourra être précisé ou modifié par les différents projets tout en préservant les éléments spécifiques qui permettent la mise en relation avec la sémantique du projet SyMoGIH.

Introduction à la sémantique de la TEI

Principes pour le balisage structurel

Principes pour l'identification et le sourçage des documents

Principes pour le balisage sémantique

Principes pour la reconstitution critique du texte

Outils

symogih_manuel/edition_de_textes_en_xml-tei.txt · Dernière modification: 2016/01/28 15:31 par francesco.beretta@ish-lyon.cnrs.fr