Outils pour utilisateurs

Outils du site


Action disabled: source
public:specs_description

Commande Propriétés (ex Description)

Objectif

Permettre à l'utilisateur d'avoir des informations de base sur un objet de TXM.

Par exemple, pour un corpus :

  • vérifier s'il a bien été importé
  • mieux comprendre les résultats calculés

Méthode

Pour un corpus : commencer par brancher les dénombrements et aperçus des premières valeurs des différentes propriétés du corpus : propriétés de mots et propriétés de structures

Vérification des données importées

V1

Balayer les propriétés de corpus disponibles (mots ou structures) et afficher un échantillon des valeurs.

Editer les propriétés/paramètres/préférences/réglages/...

Les préférences RCP qui servent à stocker les paramètres de commandes peuvent aussi servir à stocker d'autres propriétés/paramètres/préférences/réglages/… plus généraux comme les par exemple des valeurs par défaut paramètres de commandes.

Solution

TXM 0.7.8 et antérieur

La commande s'appelle depuis un corpus, un sous-corpus ou une partition

corpus ou sous-corpus

Si la sélection est un corpus (ou sous-corpus), elle génère et affiche une page HTML contenant diverses informations :

  1. le contenu HTML qui a été renseigné par l'utilisateur dans le paramétrage de l'import.
  2. des généralités : Nombres de mots, de propriétés de mot et d'unités de structure.
  3. la liste des propriétés de mots et les N premières valeurs (préférence)
  4. la liste des structures, de leurs propriétés (nombre et N premières valeurs)

partition

Si la sélection est une partition, elle génère un graphique qui affiche les tailles de parties

TXM 0.8.0

  • “Informations” → “Propriétés”
  • … ?

Développements possibles

Evolution de la commande à plusieurs volets

La commandes Propriétés peut évoluer en plusieurs volets dont les volets (ordre à définir) :

  • “résumé/aperçu” : (affichage actuel de la commande dans TXM 0.8.0)
    • affiche les échantillons de données du corpus
    • pouvoir afficher quelques indicateurs statistiques
    • pouvoir afficher les données à volonté pour éviter un temps de calcul trop important
    • prévoir dans ce volet que chaque extension puisse afficher des données dans une zone réservée
  • “détails” :
    • affiche les informations fournies lors de l'import du corpus dont : la description du corpus, la date d'import, la date de mise à jour, le nombre de mots
    • prévoir dans ce volet que chaque extension puisse afficher des détails dans une zone réservée
  • “propriétés/paramètres/préférences/réglages/…”
    • affiche les préférences RCP (noeuds, sous-noeuds, noms de clés et valeur)
    • permet d'ajouter et retirer un noeud ou une clé
    • doit guider l'utilisateur pour éditer correctement les clés et valeurs

Interfaces :

  • “résumé/aperçu”
    • V1 : page HTML générée et affiché dans un composite Browser SWT
    • V2 : une ou plusieurs pages générées dans un ou plusieurs panneaux Browser SWT ; prévoir des méchanisme d'ouverture ou fermeture de panneaux
    • V3 : des panneaux génériques créés par les extensions de TXM
  • “détails”
    • V1 : page HTML générée et affiché dans un composite Browser SWT
    • V2 : une ou plusieurs pages générées dans un ou plusieurs panneaux Browser SWT ; prévoir des méchanisme d'ouverture ou fermeture de panneaux
    • V3 : des panneaux génériques créés par les extensions de TXM
  • “propriétés/paramètres/préférences/réglages/…”
    • V1 : affichage de tous les noeuds, sous-noeuds et clés+valeurs dans un widget TreeViewer SWT
    • V2 : édittion des noeuds du widget TreeViewer SWT pour : ajouter/retirer des noeuds et ajouter/retirer/editer des clés+valeurs
    • V3 : édition assistée des noeuds et clés+valeurs en parcourant les clés+valeurs possibles à partir des champs déclarés dans les Préférences RCP de TXM

corpus ou sous-corpus

Corriger l'affichage des aperçus

La commande peut être complétée des dénombrements des propriétés de mots.

Elle pourrait aussi être augmentée (point d'extension) par des extensions de TXM. Par exemple, l'extension Analec pourrait indiquée si le corpus a une structure d'annotation prête pour annoter.

Elle pourrait être plus dynamique et ne calculer les dénombrements ou aperçus que si l'utilisateur le demande explicitement. Par exemple en ouvrant un élément d'un widget de type Tree.

Elle pourrait proposer des liens vers la commande Lexique lorsque l'on clique sur un nom de propriété de mot.

partition

  • visualisation en diagramme à barres
    • ordonner les barres :
      • a) par ordre lexicographique des noms des parties (fait)
      • b) par ordre croissant ou décroissant du nombre de mots des parties (fait)
      • c) par ordre du corpus
        • solution : trier par la borne gauche des occurrences des parties (le premier start de la liste des matches des parties)
        • remarque : quand un corpus a une dimension chronologique, l'ordre à tendance à être chronologique (BFM, VOEUX…), donc ce tri peut aider à obtenir un ordre chronologique dans pas mal de cas

Pour les partitions, elle pourrait permettre d'avoir un aperçu du texte d'une partie.

public/specs_description.txt · Dernière modification: 2019/09/04 10:39 par matthieu.decorde@ens-lyon.fr