Outils pour utilisateurs

Outils du site


Action disabled: source
public:specs_hyperliens_commandes

Hyperliens entre les commandes et synchronisation de la navigation entre les éditeurs de résultats liés

Cette section définit les liens pouvant exister entre les différents types d'éditeurs/onglets de résultats et le comportement de la synchronisation entre ces éditeurs liés.

Par exemple :

  • Ouvrir une concordance, double cliquer sur une ligne ouvre l'éditeur édition. Naviguer dans l'édition à l'occurrence suivante met à jour l'éditeur de la concordance pour afficher l'occurrence suivante.
  • Ouvrir une progression, double cliquer sur un point, etc…@seb a remplir :-)

Liens existants :

  • Index
    • Concordance
    • Progression
  • Concordance
    • Edition
  • Cooccurrence
    • Concordance

Lien Progression <-> Concordance

Voir le ticket Ticket #996.

  • un double clic sur un point de la progression ⇒ ouvre un éditeur de concordance liée à la progression et focus sur la ligne correspondant au point
    • il faut définir ici le comportement de la synchronisation entre les éditeurs en particulier dans le cas de progression sur plusieurs tokens donc contenant plusieurs courbes, 4 solutions à l'heure actuelle :
      • 0) 1 éditeur est ouvert à chaque double clic, on a donc plusieurs éditeurs de concordance ouverts parallèlement même pour un même token
      • 1) 1 éditeur est ouvert à chaque double clic mais restreints par tokens différents, on a donc plusieurs éditeurs de concordance ouverts parallèlement mais uniquement par token
      • 2) 1 seul éditeur est ouvert contenant les concordances “imbriquées” de tous les tokens de toutes les courbes
      • 3) 1 seul éditeur est ouvert contenant la concordance du dernier token double cliqué. L'ancienne concordance, si existante, est donc écrasée
      • proposition BP : “Mon idée est peut-être un peu compliquée :

- on aurait le comportement 1) si on double-clique sur une courbe puis sur une autre courbe (à chaque courbe, un éditeur)

- on aurait le comportement 2) si on fait une sélection multiple concernant plusieurs courbes, la requête est alors un OU (|) entre les requêtes des différentes courbes. Mais je n'ai pas complètement suivi si une sélection multiple est possible sur ces graphiques ? (Idéalement, par un rectangle, me semble-t-il)

Plus simple peut-être :

- implémenter le comportement 1

- sachant qu'on peut obtenir le résultat qu'on aurait eu avec le comportement 2 en construisant une progression sur la requête combinant les objets à voir ensemble.”

  • un clic sur une ligne de la concordance liée (ou sélection cyclique avec flèches du clavier) ⇒ met en évidence le point correspondant de la progression (qui a ouvert la concordance) et affiche une référence
  • un clic sur un point de la progression (ou sélection cyclique avec flèches du clavier) ⇒ met en évidence le point et affiche une référence
    • si un éditeur de concordance liée à la progression est ouvert ⇒ focus sur la ligne correspondant au point

Lien Progression <-> Edition

  • un double clic + CTRL/CMD sur un point de la progression ⇒ ouvre un éditeur d'édition liée à la progression, surligne tous les tokens de la courbe de progression et surligne un peu plus le token du point double cliqué dans la progression (en fait même comportement que celui actuel lors de l'ouverture d'une édition depuis un double clic sur une ligne de concordance)

Synchronisation des éditeurs liés

SJ : Proposition de modèle de synchronisation entre les éditeurs :

Dans le modèle spécifié ci-dessus, la synchronisation peut se comporter de manière différente. Si l'on ouvre un éditeur de Concordance et une Edition liés à une progression on peut avoir 2 comportements pour la synchronisation selon l'arbre de liaisons suivant :

  • Progression
    • Concordance
    • Edition

Donnant en représentation à plat :

Progression ←—————–> Concordance

Progression ←—————–> Edition

[ SH : Cette arbre de relations vient d'une session où l'utilisateur à d'abord activé une relation P→C puis une relation P→E, mais il faut qu'on tienne compte aussi d'une relation possible C→E.

Si l'utilisateur fait un double-clic dans la Concordance venant de la Progression, il faut décider si l'Edition qui s'ouvre est la même que celle ouverte depuis la Progession ou une autre.

Si c'est une autre ça donne des hiérarchies suivantes :

  • Progression
    • Concordance
      • Edition
    • Edition

J'imagine que ça serait mieux si c'était la même, ce qui donnerait :

  • Progression
    • Concordance
      • Edition

et du coup des relations de synchronisation parent/enfants différentes. SH]

Comportement de ce modèle :

  • une modification/événement dans la Progression met à jour Concordance et Edition
  • une modification/événement dans Concordance ça met à jour uniquement Progression
  • une modification/événement dans Edition ça met à jour uniquement Progression

Comportement générique de ce modèle :

  • une modification/événement dans un noeud parent met à jour tous les noeuds enfants
  • une modification/événement dans un noeud enfant met à jour le noeud parent mais pas les noeuds frères

Une question est de savoir si l'on veut lier également les enfants Edition et Concordance. Sachant que le but serait de mutualiser ce système à tous les éditeurs liés. Cela ne signifie pas que tous les éditeurs seront liés mais qu'ils auront la possibilité de l'être lors d'appel à un hyperlien. Par ailleurs dans ce modèle, la suppression du noeud parent supprime tous les noeuds enfants.

Le but final étant d'avoir un état cohérent entre des éditeurs liés mais aussi des résultats liés. Ainsi on peut imaginer une branche :

  • Table Lexicale
    • AFC
      • CAH

La modification de la table lexicale met à jour automatiquement l'AFC et la CAH. La suppression de l'AFC supprime la CAH. La modification de la CAH met à jour toute la branche.

public/specs_hyperliens_commandes.txt · Dernière modification: 2016/03/03 08:27 par matthieu.decorde@ens-lyon.fr