Réglage d'éditions de textes produites par le module XML/w+CSV

Ce tutoriel va montrer comment régler différents éléments essentiels des éditions de textes :

  • la pagination (le découpage du texte en pages) ;
  • les passages à la ligne ;
  • le stylage au niveau du mot.

Remarque : Ce tutoriel se contente de régler des éditions produites avec le module XML/w+CSV par défaut. Pour un contrôle plus complet sur la production des éditions de textes, il est recommandé d'utiliser le module XTZ+CSV qui permet de  créer des éditions entièrement par XSL. Les éléments de ce tutoriel peuvent également s'utiliser avec le module XTZ+CSV.

Exemple des Fleurs du mal

Nous allons paginer et formater un texte de poésie.

Extrait du fichier source (début du poème L’albatros) :

        <div>
          <head type="h2">2. L’albatros</head>
          <lg>
            <l>Souvent, pour s’amuser, les hommes d’équipage</l>
            <l>Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,</l>
            <l>Qui suivent, indolents compagnons de voyage,</l>
            <l>Le navire glissant sur les gouffres amers.</l>
          </lg>

On remarque :

  • un poème commence par un titre de niveau 'h2' :
    <head type="h2">..</head>
  • un vers est encodé par des éléments 'l' :
    <l>...</l>

Nous allons encoder un mot de ce texte en italique pour faire fonctionner l'exemple de stylage de mots :

  • ouvrir le fichier baudelaire_fleurs.xml dans un éditeur XML ou un éditeur de texte
  • modifier le contenu de la ligne 30 :
              <l>La sottise, l’erreur, le péché, la lésine,</l>
    par :
              <l>La <w rend="italics">sottise</w>, l’erreur, le péché, la lésine,</l>
  • sauvegarder

Adapter le XML à la volée par XSL frontale

Pour influencer le composant de création d'édition, nous allons utiliser la possibilité de transformation préliminaire de la source XML lors de l'import.

  • télécharger la feuille de transformation XSL exemple à fournir au paramètre d'import “Feuille XSL d'entrée”  div-l-to-pb-lb.xsl ;

La transformation est composée des opérations suivantes :

  • on pagine par poême, et par groupe de poèmes, en insèrant une balise <pb/> devant chaque élément div contenant un élément head de niveau h2 ou h1 → template match="//tei:div[tei:head[matches(@type, 'h1|h2')]]"
  • on passe à la ligne à la fin de chaque vers en insérant une balise <lb/> après chaque élément l → template match="//tei:l"

Règler le stylage et le formatage par CSS

La CSS contient deux règles supplémentaires aux règles habituelles de TXM :

  • afficher en italique tous les mots encodés avec @rend=italics :
    span[title^=" rend:italics"] {
    	font-style: italic;
    }

(dans les éditions TXM, les mots sont encodés par des span HTML)

  • ne pas indenter le premier vers d'une strophe :
    p {
        	text-indent: 0.0cm;
      }
    }

Procédure complète d'import du corpus exemple par XML/w+CSV pour construire les éditions souhaitées

  1. créer un nouveau répertoire de corpus source appelé 'FLEURSTEI'
  2. déposer le fichier source 'baudelaire_fleurs.xml' dans 'FLEURSTEI'
  3. lancer l'import XML/w+CSV
    1. indiquer le fichier 'div-l-to-pb-lb.xsl' au paramètre “Feuille XSL d'entrée”
  4. lancer l'import
  5. après import, copier le fichier 'FLEURSTEI.css' dans le répertoire $HOME/TXM/corpora/FLEURSTEI/HTML/FLEURSTEI/default
  6. ouvrir l'édition du corpus :
    fleurs-tei-page-2
    Le mot “sottise” est bien en italiques.
public/tutoriel_xmlw_edition.txt · Dernière modification: 2018/08/31 17:14 par slh@ens-lyon.fr